....
 
  . .
 
 


 
Rechercher
» 
16, 2014 12:08 am  

» 
15, 2014 3:56 pm  

»  ..
15, 2014 3:50 pm  

» 
10, 2013 2:41 pm  al janna amali

» 
18, 2012 2:49 am  

» 
12, 2012 5:21 am  

» 
24, 2011 4:29 am  

» 
12, 2011 6:39 am  

» 
12, 2011 6:30 am  

 
 
 
 
  . .
 


78 .
.

491 317
10
 
ihssane
 
 
 
satoro_one
 
 
 
 
 
h-anafi
 
1:
20%
 20% [ 1 ]
2:
20%
 20% [ 1 ]
3:
60%
 60% [ 3 ]
4:
0%
 0% [ 0 ]
: 5

 | 
 

 Un tremblement de terre

   
ihssane




: Un tremblement de terre    08, 2008 9:01 am

Un tremblement de terre, ou sisme, rsulte de la libration brusque d'nergie accumule par les dplacements et les frictions des diffrentes plaques de la crote terrestre (phnomnes regroups sous le nom de tectonique des plaques). La plupart des tremblements de terre sont localiss sur des failles. Plus rares sont les sismes dus l'activit volcanique ou d'origine artificielle (explosions par exemple). Il se produit de trs nombreux sismes tous les jours, mais la plupart ne sont pas ressentis par les humains. Environ cent mille sismes sont enregistrs par an sur la plante1. Les plus puissants d'entre eux comptent parmi les catastrophes naturelles les plus destructrices.
La science qui tudie ces phnomnes est la sismologie et l'instrument d'tude principal est le sismographe.
Caractristiques principales
Le point d'origine d'un sisme est appel hypocentre ou foyer. Il peut se trouver entre la surface et jusqu' sept cents kilomtres de profondeur (limite du manteau suprieur) pour les vnements les plus profonds. On parle plus souvent de l'picentre du sisme, qui est le point de la surface de la Terre qui se trouve la verticale de l'hypocentre.
Les trois catgories de tremblements de terre
Un tremblement de terre est une secousse plus ou moins violente du sol qui peut avoir trois origines : rupture d'une faille ou d'un segment de faille (sismes tectoniques) ; intrusion et dgazage d'un magma (sismes volcaniques) ; explosion, effondrement d'une cavit (sismes d'origine naturelle ou dus l'activit humaine)2. En pratique on classe les sismes en trois catgories selon les phnomnes qui les ont engendrs :
Les sismes tectoniques sont de loin les plus frquents et dvastateurs. Une grande partie des sismes tectoniques se produisent aux limites des plaques, o il existe un glissement entre deux milieux rocheux. Ce glissement, localis sur une ou plusieurs failles, est bloqu durant les priodes inter-sismiques (entre les sismes), et l'nergie s'accumule par la dformation lastique des roches3. Cette nergie et le glissement sont brusquement relchs lors des sismes. Dans les zones de subduction, les sismes reprsentent la moiti des destructeurs de la Terre, et ils dissipent 75 % de l'nergie sismique de la plante. C'est le seul endroit o on trouve des sismes profonds (de 300 645 kilomtres). Au niveau des dorsales mdio-ocaniques, les sismes ont des foyers superficiels (0 10 kilomtres), et correspondent 5 % de l'nergie sismique totale. De mme, au niveau des grandes failles de dcrochement, ont lieu des sismes ayant des foyers de profondeur intermdiaire (de 0 20 kilomtres en moyenne) qui correspondent 15 % de l'nergie. Le relchement de l'nergie accumule ne se fait gnralement pas en une seule secousse, et il peut se produire plusieurs rajustements avant de retrouver une configuration stable. Ainsi, on constate des rpliques suite la secousse principale d'un sisme, d'amplitude dcroissante, et sur une dure allant de quelques minutes plus d'un an. Ces secousses secondaires sont parfois plus dvastatrices que la secousse principale, car elles peuvent faire s'crouler des btiments qui n'avaient t qu'endommags, alors que les secours sont l'uvre. Il peut aussi se produire une rplique plus puissante encore que la secousse principale quelle que soit sa magnitude. Par exemple, un sisme de 9,0 peut tre suivi d'une rplique de 9,3 plusieurs mois plus tard mme si cet enchainement reste extrmement rare.
Les sismes d'origine volcanique rsultent de l'accumulation de magma dans la chambre magmatique d'un volcan. Les sismographes enregistrent alors une multitude de microsismes (trmor) dus des ruptures dans les roches comprimes ou au dgazage du magma2. La remonte progressive des hypocentres (lie la remonte du magma) est un indice prouvant que le volcan est en phase de rveil et qu'une ruption est imminente
    
 
Un tremblement de terre
    
1 1

:
 ::  -